Flying Saucers | Nous étions à l’avant-première d’Ant-Man !
Studio de production vidéo et de design graphique à Valenciennes
16102
single,single-post,postid-16102,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-theme-ver-6.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.5,vc_responsive

Nous étions à l’avant-première d’Ant-Man !

avant-première antman fourlmies

Eh bien non ce n’était pas une blague, l’avant-première d’Ant-Man était bel et bien diffusée à Fourmies et nous étions parmi les 230 privilégiés. Tapis rouge, photocall, hôtesses et goodies. Tout était réuni pour apprécier le nouveau né de chez Marvel Studios.

Ant-Man raconte l’histoire de Scott Lang, cambrioleur professionnel fraîchement sorti de prison. Essayant de se racheter une conduite pour revoir sa petite fille chérie, celui-ci se retrouve très vite embarqué dans une nouvelle histoire de braquage. C’est à la suite de celui-ci que Scott se retrouve dans le conflit qui oppose le Dr. Hanh Pym, créateur du costume d’Ant-Man, à son ancien protégé Darren Cross, le grand méchant du film, qui cherche à créer une arme d’une nouvelle envergure capable de rivaliser avec le costume d’Ant-Man !

© 2015 - Marvel Studios/Disney Enterprises

© 2015 – Marvel Studios/Disney Enterprises

Partant de se postulat, nous assistons donc à la transformation de Scott en Ant-Man. Tout en gardant un déroulement assez convenu dans les films Marvel (méchant vouloir contrôler et détruire le monde, gentil vouloir empêcher méchant de contrôler et détruire le monde), le film dispose d’une identité qui lui est propre. Les séquences qui alternent taille réduite et taille normale apportent un rythme intéressant au film. Les scènes sont souvent ponctuées d’un humour qui fonctionne plutôt bien, sans que cela ne devienne trop lourd ou répétitif. Une histoire qui plaira donc avant tout aux enfants mais également aux parents.

En conclusion, Marvel révèle un film où le mec de Phoebe dans Friends est très convaincant ! Assez loin des habitudes connues de la franchise où les musclés (Thor, Hulk ou Framboisier) incarnent des dieux protecteurs de l’humanité. Ici Ant-Man garde une simplicité remarquable : un casque, un costume et des amis voleurs mexicains prêts à tout pour anéantir les projets d’une multinationale très détachée du sort réservé aux moutons.

Une chose est sûre les guêpes font bzzzzz et les fourmis cro-ondent.